En 2020, la crise sanitaire a enrichi les plus riches.

Le Crédit Suisse Research Institute a publié son douzième Global Wealth Report, qui montre une progression constante de la richesse.

Malgré la pandémie, la richesse mondiale a connu une hausse de 7,4 % en 2020 et la fortune par adulte a augmenté de 6% pour atteindre un nouveau pic historique de 79 952 USD selon le Global Wealth Report 2021 du Crédit Suisse.

"Les groupes plus aisés ont été relativement épargnés par la réduction du niveau global de l'activité économique et, plus important encore, ont également bénéficié de l'impact de la baisse des taux d'intérêt sur les prix des actions et des maisons", indique le rapport.

Le rapport souligne une rapide augmentation de la richesse dans le monde. Le nombre mondial de millionnaires a augmenté de 5,2 millions, pour atteindre un total de 56,1 millions de millionnaires.

Selon le Crédit Suisse, il y a un an, pour faire partie du club exclusif « des plus riches du monde » il était nécessaire d’avoir une fortune minimale de 983 103 dollars, alors qu'aujourd'hui, en raison des dévaluations et des réajustements économiques, il faut posséder un capital de plus d'un million de dollars. Selon l'indice Bloomberg des milliardaires, les 500 personnes les plus riches du monde ont ajouté 1 800 milliards de dollars à leur valeur nette combinée l'année dernière.

Mais, selon le rapport, cette augmentation de la richesse s'est également accompagnée d'une augmentation des inégalités.

"Les millionnaires sont rares en Inde, en Indonésie ou même en Russie, environ un adulte sur mille l’est. Cette proportion n'est pas beaucoup plus élevée en Chine. Malgré la forte expansion du nombre de millionnaires, la taille même de la population fait que les millionnaires restent relativement rares. », indique l’étude.

Selon le rapport, en Russie, les 1% des plus riches détiennent 58,2% de la richesse du pays. Pendant ce temps, les 1% des plus riches du Brésil possèdent environ 50% de la richesse du pays. Alors qu'en Inde, les plus riches disposent de 40,5% des revenus enregistrés dans ce pays.

L'Amérique du Nord et l'Europe sont les régions qui ont le plus bénéficié de cette augmentation de la richesse mondiale, le rapport du Crédit Suisse indique que la richesse totale a augmenté de 12,4 milliards de dollars en Amérique du Nord et de 9,2 milliards de dollars en Europe. Ces deux régions ont en fait enregistré les plus fortes progressions au cours de l’année.

La Chine et la région Asie-Pacifique n'étaient pas loin derrière, ajoutant 4 200 milliards de dollars à leur richesse privée pour la Chine et 4 700 milliards pour la région asiatico-pacifique.

D’un autre côté, l'Amérique latine a été la région la plus durement touchée par la crise économique post-pandémie, avec l’Inde. L'Amérique latine a connu une diminution de 1 200 milliards de dollars dans sa richesse privée totale, soit un 11,4 %, tandis que l'Inde a perdu 594 milliards de dollars de sa richesse, soit un 4,4 %.

Une fois la pandémie et ses effets dévastateurs sur la planète passés, le Crédit Suisse estime que la richesse mondiale continuera d'augmenter ; il prévoit un taux de croissance pouvant atteindre 39 % au cours des cinq prochaines années, jusqu’à atteindre les 583 000 milliards de dollars en 2025.

Dernières actualités

Shocking : Les mondes surréalistes d'Elsa Schiaparelli 19 juillet 2022

Shocking : Les mondes surréalistes d'Elsa Schiaparelli

Le Musée des Arts Décoratifs de Paris est fier de présenter une grande rétrospective consacrée à la créatrice de mode...

5 magnifiques châteaux à découvrir 13 juillet 2022

5 magnifiques châteaux à découvrir

Coldwell BankerEuropa Realty, leader mondial de l'immobilier de luxe, vous présente 5 de ses plus beaux châteaux. Château haut de...

10 de nos propriétés à plus de 10 millions 8 juillet 2022

10 de nos propriétés à plus de 10 millions

Coldwell Banker® Europa Realty, leader mondial de l'immobilier de luxe,vous présente 10 de ses propriétés de prestigeà plus de 10...

Découvrir toutes les actualités