La Fonderie Thiebaut, star méconnue des rues de Paris

Victor Thiébaut serait-il un inconnu ? Pas si sûr. On le croise tous les jours à Paris et dans de nombreuses villes de France. Ses créations sont admirées par toutes et tous, habitants ou touristes. Ils les regardent, les touchent, les photographient, les contournent.  

Victor Thiébaut est le fondateur d'une des plus grandes fonderies d'art française, aujourd'hui disparue : la Fonderie Thiébaut Frères. Voici son histoire.

En 1849, Charles-Antoine Floréal Thiébaut confie à son fils Victor les rênes de la fonderie familiale « Thiébaut & Fils », une entreprise de fabrication de boucles, cylindres et médailles en bronze. Artiste dans l'âme, Victor décide de transformer l'entreprise et débute une nouvelle activité de fondeur d'art. C'est la naissance de la « Fonderie d'art Thiébaut Frères ». Une nouvelle orientation qui offre rapidement à la Maison une grande prospérité et une renommée artistique internationale.

Des œuvres célèbres

Au fil des années, les œuvres qui sortent des ateliers de la fonderie sont de plus en plus nombreuses et prestigieuses. En 1861, Victor Thiebaut réalise sa première œuvre monumentale pour la ville de Paris : le groupe de bronze « Saint Michel terrassant le Démon » par Duret, installé sur la Fontaine Saint Michel (6e arr.). La première œuvre d'une longue série de statues parisiennes grandioses. 

En 1863, Victor Thiébaut réalise la statue de Napoléon Ier, installée au sommet de la Colonne Vendôme, place Vendôme. La statue est abattue en 1871 lors de la Commune de Paris. La Colonne, elle, est restaurée en 1875 dans les ateliers de la « Fonderie d'art Thiébaut Frères ».

Le « Monument à la République », place de la République. 
Le « Triomphe de la République », place de la Nation.
Le « Monument à Jeanne d'Arc », place des Pyramides.
« Charlemagne et ses Leudes », sur le parvis de Notre-Dame.
La « Colonne Vendôme », place Vendôme.
« La Liberté éclairant le monde », sur l'île aux Cygnes.

En tout, plus de 30 œuvres monumentales signée « Thiébaut Frères » sont aujourd'hui réparties dans la Capitale.

En France et ailleurs

Si les œuvres de la fonderie sont très nombreuses à Paris, on en trouve partout en France et même… dans le monde ! Dans l'hexagone, vous avez pu admirer des œuvres de la fonderie « Thiebaut Frères » à Ajaccio, Amiens, Annecy, Alès, Auxerre, Agen, Aix-les-bains, Annonay, Aurillac, Bayonne, Bordeaux, Boulogne, Blois, Clamart, Corte, Chambéry, Dijon, Dinard, Fontainebleau, Lyon, La Rochelle, Laval, Le Havre, Le Mans, Lille, Lons, Mâcon, Montpellier, Montauban, Nancy, Poitiers, Périgueux, Provins, Rouen, Sèvres, Toulouse, Tours...

Et ailleurs ? Plusieurs statues fondues par Victor Thiébaut font aujourd'hui partie du patrimoine algérien, à Oran, Jijel ou Biskra. On peut aussi en contempler à San Francisco et Richemond aux Etats-Unis, à Melbourne en Australie, à Montréal au Canada, à Liège en Belgique, à Alexandrie et au Caire en Egypte ou encore à Buenos Aires en Argentine. Certaines oeuvres sont également exposées au Albert & Victoria Museum de Londres.

Dernières actualités

Interview d'Alexandre Beuvain, directeur des agences Coldwell Banker® Bellevue et Riviera 20 janvier 2022

Interview d'Alexandre Beuvain, directeur des agences Coldwell Banker® Bellevue et Riviera

Retrouvez l'interview d'Irina Romanovskaya au dirigeant des agences Coldwell Banker® Bellevue et Riviera à Cannes. 

Adele achète le manoir de Sylvester Stallone à Beverly Hills pour 58 millions de dollars 18 janvier 2022

Adele achète le manoir de Sylvester Stallone à Beverly Hills pour 58 millions de dollars

Adele vient d'acheter un manoir à 58 millions de dollars à Beverly Hills, le célèbre quartier de Los Angeles connu...

Les 5 propriétés les plus chères aux Etats-Unis 13 janvier 2022

Les 5 propriétés les plus chères aux Etats-Unis

Coldwell Banker est né aux Etats-Unis en 1906 et occupe maintenant une place centrale dans la société américaine. Si vous...

Découvrir toutes les actualités