De Fursac, La marque des hommes

En un demi-siècle, la marque française, connue dans l'imaginaire collectif sous sa signature publicitaire « La griffe de l'homme » est devenue une marque acérée, précise, exigeante et référente du vestiaire masculin.

Le chic à la française appliqué au vestiaire de l'homme est historiquement riche de propositions sur le marché du luxe français, de Dior Homme à Givenchy, en passant par Saint-Laurent. Les prix sont cependant devenus de plus en plus discriminants et les modèles de moins en moins portables pour le plus grand nombre. 

L'offre tailoring access est également présente, occupée en tête par les grandes chaînes internationales de fast fashion, dans une dynamique de mode mais pas de qualité ni de bien-aller. 
Entre les deux, quelques acteurs sont présents sur une offre crédible de tailoring avec des extensions d'urban casual, au premier rang desquels Hugo Boss est un concurrent business sérieux mais qui aujourd'hui souffre d'un défaut d'attractivité (image, qualité, etc) auprès notamment d'une clientèle plus jeune et / ou plus avertie. Quant à d'autres acteurs importants sur le segment de la « mode créative » qui ont développé une petite partie de leur offre sur du tailoring, ils peuvent très ponctuellement de facto être en concurrence avec De Fursac sur son entrée de gamme. Cependant, contrairement à elle, ils n'ont pas construit une image et une expertise sur ces produits, et restent donc des challengers à la marge. 

Honnêteté, bienveillance, exigence, patience et pudeur sont certainement les valeurs cardinales de la marque et de la Maison. Elles sont le reflet d'une PME au savoir-faire industriel « fondu » dans un moule artisanal, attachée à délivrer de manière constante une qualité, à être intransigeante sur la beauté des matières, à ne rien proposer qui n'ait de sens, d'utilité - fonctionnelle ou émotionnelle - et qui ne soit portable. Et si De Fursac porte un imaginaire de marque culturel et narratif, qui a la capacité de raconter des histoires, la Maison est plutôt sur la retenue quand il s'agit de parler d'elle-même. 

De Fursac est française et ça n'est pas neutre dans son ancrage dans l'univers du luxe accessible, notamment dans une perspective de développement international. Cet esprit français est inscrit dans son écriture stylistique, à la fois « esprit de géométrie et esprit de finesse », qui empreinte aussi à l'excentricité britannique ainsi qu'à la fluidité et à la souplesse de nos amis italiens. 

De Fursac n'est pas une marque nostalgique mais trouve dans le passé des inspirations riches pour écrire l'avenir. Si c'est une marque tenue, élégance oblige, elle n'est pas guindée. Elle est sérieuse, en toute légèreté.

Dernières actualités

Interview d'Alexandre Beuvain, directeur des agences Coldwell Banker® Bellevue et Riviera 20 janvier 2022

Interview d'Alexandre Beuvain, directeur des agences Coldwell Banker® Bellevue et Riviera

Retrouvez l'interview d'Irina Romanovskaya au dirigeant des agences Coldwell Banker® Bellevue et Riviera à Cannes. 

Adele achète le manoir de Sylvester Stallone à Beverly Hills pour 58 millions de dollars 18 janvier 2022

Adele achète le manoir de Sylvester Stallone à Beverly Hills pour 58 millions de dollars

Adele vient d'acheter un manoir à 58 millions de dollars à Beverly Hills, le célèbre quartier de Los Angeles connu...

Les 5 propriétés les plus chères aux Etats-Unis 13 janvier 2022

Les 5 propriétés les plus chères aux Etats-Unis

Coldwell Banker est né aux Etats-Unis en 1906 et occupe maintenant une place centrale dans la société américaine. Si vous...

Découvrir toutes les actualités